Archive | Votre point de vue…. RSS feed for this section

ENTRETIEN AVEC UNE SPECTATRICE DE « LA PARADE » : Elena, trentenaire.

18 Jan

Afin de connaitre ses préjugés sur le film La Parade et ressentis, nous avons interrogé une spectatrice avant le film…

_

… Puis après le film.

_

Vous pouvez également lire ce résumé de l’interview, soigneusement raccourcie pour rester fidèle à ses opinions.

Qu’aviez-vous entendu au sujet de ce film ?

Absolument rien, j’ai juste vu l’affiche qui m’a donné envie de voir le film, en fait. Pas même la bande annonce. Mais le sujet de l’homophobie m’intéresse.

Vous savez que c’est un film serbe ? Connaissez-vous le cinéma serbe ou d’autres films ?

Oui. Je n’ai pas vu le film précédent du réalisateur, et je n’ai jamais vu de film serbe. C’est vraiment par curiosité que je viens voir celui-ci.

Personnellement, est-ce que vous vous considérez comme une cinéphile ou une connaisseuse ? Vous allez souvent au cinéma ?

 J’aime aller au cinéma, c’est un petit peu différent, je ne suis pas une spécialiste même si j’y vais beaucoup.

Que pensez-vous de la sortie de ce film pendant la polémique du mariage pour tous ?

Je pense que ça tombe très bien parce que les manifestations qui ont eu lieu dernièrement me choquent. Normalement on manifeste quand un droit nous est retiré, or là les uns manifestent pour empêcher les autres d’avoir le même qu’eux, alors que ça ne leur retire rien. Je me sens donc assez concernée par ce problème de société.

Vous êtes-vous impliquée dans les dernières manifestations ?

Je n’ai pas manifesté mais je compte aller à la manifestation de soutien qui a lieu à la fin du mois. Celle de dimanche m’a énervée.

Qu’attendez-vous de ce film ? Vous pensez qu’il va avoir un impact sur vous ?

Non, cela ne va avoir aucun impact parce que je suis convaincue. Mais le sujet m’intéresse donc ça va que me conforter dans mon idée de toutes façons. Dans les pays de l’est, il y a beaucoup de problèmes d’homophobies. C’est un sujet qui me touche, même si moi-même je ne suis pas homosexuelle. Le racisme faisait la même chose. Ce n’est pas parce qu’on n’est pas concerné directement que l’on ne doit pas agir. Au contraire, c’est un problème de société, je pense que tout le monde doit se mobiliser, pas seulement les gens concernés.

Merci, on se retrouve à la fin du film pour avoir vos impressions ?

Avec plaisir, à tout à l’heure.

Et donc, après le film…

Alors, qu’avez-vous pensez du film ?

J’ai trouvé ça bien avec quelques facilités par ci par là. Parfois, c’est un peu absurde, comme par exemple le passage en Croatie, particulièrement à l’hôtel. Mais ça nous montre les clichés qu’ont les hétéros sur les homos, à savoir que tout homo va forcement leur sauter dessus, ce qui est faux, bien sur. Mais sinon, c’est bien vu. Le discours de celui qui va mourir était sobre, mais véridique. Effectivement, dans ces pays qui ont un passé de conflit ethnique et religieux, l’homo est un peu l’ennemi commun. Il reste la dernière personne que l’on peut stigmatiser sans choquer, finalement. C’est bien trouvé, c’est un film très sympathique avec des petits défauts.

Vous le recommanderiez ?

Oui, je le recommanderais. Surtout pour ceux qui ont besoin d’une piqûre de rappel. Mais malheureusement, je ne crois pas…

Ils ne vont pas être les premiers à se jeter dessus ?

Oui voilà c’est le problème. Et je pense que malheureusement  il faut encore du temps et que ce n’est pas un film qui va changer les choses. Certains sont totalement incapables de changer d’avis. C’est comme l’antisémitisme, la shoah, certains nient, disent que finalement c’était bien fait… Mais ces films-là sont importants malgré tout. Et comme celui-là se passe dans un pays de l’est où l’homophobie est encore très présente, c’est bien vu.

Si vous deviez décrire le film en trois mots ?

Je dirais que c’est un film qui n’est pas consensuel. Il traite avec humour d’un sujet grave. Tout le monde en prend pour son grade, je pense que c’est plutôt bien vu. Je le recommanderais.

Cela vous donne envie de voir d’autres films serbes ? du même réalisateur, par exemple ?

Oui, j’aime bien voir des films de pays différents et notamment des pays de l’est.

Et du coup est ce que le film a eu d’impact sur votre avis personnel ?

Non. Pour moi c’est évident que l’homophobie est un des derniers grands combats de l’occident à mener. Et encore, à paris nous sommes dans un lieu « protégé », ce n’est pas le cas en province. Beaucoup d’enfants ou de jeunes se retrouvent à la rue car leurs parents n’acceptent pas. Ca reste un sujet tabou, même à l’école on n’en parle pas vraiment. Il faut soit disant ménager la sensibilité. Moi je ne suis pas pour, je ne vois pas ce qu’il y a à ménager dedans. Je suis moi-même professeur d’anglais au lycée donc je sais comment ça se passe. Je n’hésite pas à rappeler à mes élèves la loi.

Justement comme vous êtes enseignante, vous savez qu’en Serbie, il y a des enseignants qui ont essayé de diffuser ce film à leurs élèves et les collectifs se sont ligués contre eux. Et coup, est ce que vous pensez qu’en France, ça serait une bonne idée de diffuser ce genre de film ?

Oui, oui bien sur. Pour moi, on n’a pas à polémiquer sur l’homophobie. On a le droit d’en parler parce qu’on peut parler de racisme, d’antisémitisme, d’un problème de société. Moi je pense que l’on doit parler du mariage gay mais on est pas la, ni pour faire la promotion, ni pour le contraire… Mais on peut débattre, comme je l’ai fait avec mes élèves de terminale.

Et en tant qu’enseignante, qu’avez-vous pensez du fait que beaucoup de jeunes soient venus manifester ?

C’est une certaine jeunesse qui est venue manifester. Une jeunesse catholique je crois. Ils mélangent le mariage civil et religieux. Le problème c’est que les associations homos ont voulu tout mélanger à savoir : le mariage, la PMA pour laquelle moi je suis beaucoup plus partagée (aussi bien pour les homos que pour les hétéros). Et donc ils se sont engouffrés dans la brèche.

Merci beaucoup pour ces quelques minutes que vous nous avez accordées !

Et vous, avez-vous vu La Parade ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ; avez-vous été déçu ou au contraire conforté dans vos idées ? Votre avis nous intéresse !

Publicités